Besoin d'aide ?
Vous souhaitez davantage
de renseignement ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone,
un conseiller vous rappelle gratuitement.

1 Thématique
2 Précisez votre situation
Votre solution

Victime de la rupture d'un contrat : défendez vous !

Solutions économiques pour être indemnisé en cas de non

Trois solutions :

1- Amiable : envoyez vous-même à votre adversaire une lettre rédigée dans les bons termes.

2- Offensif : un Avocat écrit pour vous et adresse une mise en demeure en RAR. 80% de résultat satisfaisant

3- Procédure : engagez une procédure en justice, seul ou avec un Avocat.

Vos solutions juridiques

Demande amiable

Demande amiable pour brusque rupture de contrat commercial

Demandez amiablement au responsable de vos dommages de réparer et de vous indemniser de vos préjudices. En moins de 5 minutes, cette lettre est prête : adressez-... + d'infos

Creer un document
Demande offensive

Mise en demeure de la partie adverse

Adressez à votre adversaire une lettre personnalisée d’avocat pour lui demander de résoudre votre litige. Votre avocat vous contacte pour rédiger la lettre

Créer une mise en demeure
Procédure

Faire appel à la justice

Votre adversaire n’a pas donné de suite favorable à une mise en demeure ? Préparez votre dossier avec votre avocat, et faites trancher votre litige par la justice.

Lancer une procédure
Consultation Express

Consultation écrite ou téléphonique à un avocat

Un avocat vous contacte sous 48h pour vous apporter la réponse attendue par téléphone ou par mail.

Consulter un avocat
Consultation

Rendez-vous en cabinet

Vous êtes mis en relation avec un avocat près de chez vous, compétent pour répondre à votre question, pour un rendez-vous à son cabinet.

Prendre rendez-vous

Bien comprendre la situation

Rompre brutalement une relation commerciale établie est illicite.

 

La brutalité de la rupture résulte de l’absence de préavis ou d'un préavis insuffisant.

 

Il n'est cependant pas interdit de résilier un contrat sans préavis :

- en cas d'inexécution de ses obligations par l'autre partie

- ou en cas de force majeure.

 

Nous parlons ici de relations établies, c'est-à-dire : 

- stables, suivies et habituelles

- où la victime pouvait raisonnablement penser pour l’avenir à une certaine continuité d’affaires.

 

Les "relations commerciales" sont entendues au sens large : il s'agit de toute relation commerciale, pour l'achat de produits comme des prestations de services, au-delà de simples relations contractuelles. Ca couvre en fait toute forme de relations d’affaires, écrites ou non.

 

Le terme "rupture" doit également s'apprécier en fonction du type de relation. La rupture n'est pas fautive si un contrat à durée déterminée arrive à son terme. C'est alors le jeu normal de la négociation.

 

La rupture brutale des relations commerciales peut aussi être partielle : par exemple une baisse significative du chiffre d’affaires, sans préavis. 

La modification des conditions d'un contrat peut également être considérée comme une rupture partielle :

- si ces changements sont substantiels

- et bouleversent l’économie du contrat.

Vous ne savez pas quelle solution choisir ? Consultez un avocat pour faire le point sur votre situation juridique

Consulter mon avocat

Pourquoi faire appel à Domaine Légal ?

Découvrez le concept
en 1 minute
Lire la vidéo

Professionnalisme

Nos avocats sont diplômés, en exercice
et membres de l’Ordre des Avocats.

Confidentialité

Messagerie sécurisée et secret
professionnel garantis.

Des prix justes

Honoraires d’Avocats sans
surprise, fixés par contrat.

Réactivité

Prise en charge de votre demande par
un avocat sous 48 heures.

Vous n’avez pas encore choisi votre solution ?

Demande amiable

Demande amiable pour brusque rupture de contrat commercial

Demandez amiablement au responsable de vos dommages de réparer et de vous indemniser de vos préjudices. En moins de 5 minutes, cette lettre est prête : adressez-... + d'infos

Creer un document
Demande offensive

Mise en demeure de la partie adverse

Adressez à votre adversaire une lettre personnalisée d’avocat pour lui demander de résoudre votre litige. Votre avocat vous contacte pour rédiger la lettre

Créer une mise en demeure
Procédure

Faire appel à la justice

Votre adversaire n’a pas donné de suite favorable à une mise en demeure ? Préparez votre dossier avec votre avocat, et faites trancher votre litige par la justice.

Lancer une procédure
Consultation Express

Consultation écrite ou téléphonique à un avocat

Un avocat vous contacte sous 48h pour vous apporter la réponse attendue par téléphone ou par mail.

Consulter un avocat
Consultation

Rendez-vous en cabinet

Vous êtes mis en relation avec un avocat près de chez vous, compétent pour répondre à votre question, pour un rendez-vous à son cabinet.

Prendre rendez-vous

Nous vous aidons à trouver une solution juridique adaptée à votre situation

Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté.